Thérapies

Virgina Woolf «Il est beaucoup plus important d’être soi-même que quoi que ce soit»


L'acte thérapeutique est un acte libératoire dans le sens où il ouvre la porte  vers une part de Soi oubliée mais toujours là. 

L'acte thérapeutique permet alors les retrouvailles avec "l'enfant Soi" et lui donne enfin la parole. Par cette parole libérée de toute contrainte, le sujet va advenir à sa vérité.

À l'exemple des "poupées russes", emboitées les unes dans les autres, la plus petite étant tout au fond, l'humain garde en lui la trace indélébile des âges traversés. Les cicatrices des blessures oubliées d'enfant résonnent dans le présent mais leur sens a été perdu. Oublié ne veut pas dire effacé mais posé quelque part et égaré.

L'Inconscient n'oublie jamais rien.

Le travail psychanalytique est thérapeutique par la redécouverte du sens et de l'intensité de ces blessures oubliées. Il permet à la cicatrisation psychique de s'effectuer.

Il est également thérapeutique parce que la technique de l'association libre amène à la connaissance de soi, de ses fonctionnements psychiques inconscients et automatisés, et de ne plus s'y laisser prendre sans comprendre ce qui se passe. 

C'est là toute la signification de la phrase Freudienne : "Mettre du "JE" là ou il y avait du "ÇA"."